Le poisson est une excellente protéine à servir car il existe de nombreuses façons de le cuire, mais toutes les méthodes de cuisson ne conviennent pas à tous les types de poisson. Par exemple, certains types de poisson sont trop épais pour être cuits sous un poulet de chair et certains types de poisson sont trop délicats pour être frits. Ici, nous allons détailler différentes choses à prendre en compte pour décider de la manière de cuire un poisson et nous vous montrerons les types de poissons idéaux à utiliser pour chaque méthode de cuisson.

Que considérer lors du choix d’une méthode de cuisson

Plusieurs facteurs affectent la manière dont les différents types de poisson cuisent. Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous décidez comment préparer votre poisson:

  • L’épaisseur du poisson. L’un des principaux points à considérer est la taille de la coupe de poisson. Par exemple, cuire des steaks d’espadon sous un poulet de chair n’est pas une bonne idée.
  • La saveur naturelle du poisson. Certains types de fruits de mer ont une saveur légère et d’autres ont une forte saveur de poisson. Assurez-vous de faire cuire votre poisson de manière à ne pas submerger la saveur.
  • Le niveau de graisse dans la viande. Les types de fruits de mer plus maigres sèchent plus facilement, ce qui les rend mieux adaptés aux méthodes de cuisson par voie humide comme la cuisson à la vapeur et le braconnage. Les poissons gras comme le thon et le saumon, en revanche, sont parfaits pour les grillades.
  • Que la peau soit allumée ou éteinte. La peau peut affecter la cuisson de votre poisson. Par exemple, laisser la peau en place peut empêcher les poissons délicats de se décomposer pendant la cuisson.
  • Si vous avez un poisson entier, des filets ou des steaks. La taille et la découpe de votre poisson peuvent affecter la meilleure méthode de cuisson.

Conseils généraux pour la cuisson du poisson

Lors de la cuisson du poisson, vous pouvez suivre quelques conseils généraux et tendances. Il est ainsi plus facile de choisir la méthode de cuisson la mieux adaptée. Par exemple, les méthodes de cuisson à sec comme le rôtissage et la cuisson au four conviennent mieux aux coupes de poisson plus épaisses, ainsi qu’aux poissons gras. En effet, il y a moins de chance que le poisson s’assèche pendant la cuisson.

D’autre part, les méthodes de cuisson par voie humide comme le braconnage, la cuisson à la vapeur et la cuisson au four en papillote sont des options idéales pour les filets fins et les fruits de mer délicats. Avec ces méthodes de cuisson, il y a moins de chances que le poisson se dessèche