Le port de masque chirurgical est à l’origine de nombreux problèmes cutanés. Ils sont hermétiques et peuvent provoquer des irritations s’ils sont portés pendant des heures. Découvrez nos solutions pour éviter les irritations cutanées.

Port de masque – pourquoi ces problèmes cutanés ?

La peau au niveau du visage est très fine. Lorsque vous portez un masque chirurgical, les frottements risquent d’affiner la peau et de détruire la barrière cutanée. La peau devient donc fragile, car le film protecteur naturel est abîmé. Elle deviendra sensible aux agressions extérieures. Ce phénomène favorise également les risques d’inflammation.

A lire en complément : Asthme des allergies : il commence par le simple rhume des foins

Il faut également préciser que les masques chirurgicaux sont hermétiques afin d’assurer une protection optimale. Si vous portez des masques, la peau va absorber le dioxyde de carbone que vous rejetez.

Ce n’est pas tout, la chaleur, l’humidité et la transpiration à l’intérieur du masque vont stimuler la production de sébum. C’est ce phénomène qui justifie l’apparition des boutons. Cet environnement favorise également le développement des bactéries responsables des inflammations cutanées.

Dans le meme genre : Neuf remèdes maison naturels pour la rosacée

Si vous devez porter des masques chirurgicaux pendant des heures, la crème Novabaume pourra vous aider à soigner les peaux irritées. Vous pouvez voir ici toutes les spécificités de ce produit. Il s’agit d’une crème protectrice, régénératrice et cicatrisante que vous pouvez utiliser au quotidien pour  soigner les petits bobos.

Les principaux problèmes de la peau causés par le port de masque

Les irritations de la peau

Les rougeurs qui apparaissent sur les zones de contact figurent dans la liste des impacts du masque sur la peau. Ces irritations sont particulièrement visibles au niveau du nez, des joues, du front, du haut du cou et derrière les oreilles.

D’autres symptômes comme la desquamation de la peau et les sensations de démangeaisons accompagnent souvent les rougeurs. Des petits boutons peuvent également apparaître à cause de la chaleur et de la macération.

L’eczéma et les autres imperfections

Le port du masque de protection peut également aggraver le développement de certaines infections cutanées. En effet, lorsque la peau est confinée, le fonctionnement des cellules qui forme la barrière cutanée est perturbé.

La peau devient ensuite un terrain favorable à certaines maladies (dermatite atopique, dermatite séborrhéique, eczéma, psoriasis…D’autres problèmes comme les tâches, les démangeaisons et la sécheresse cutanée peuvent également être observés sous le masque.

Port du masque – comment prendre soin de sa peau ?

Les soins pour soulager les irritations

Afin de réduire les sensations d’inconfort, vous devez prendre soin de votre visage au quotidien. Les produits pour peaux sèches et sensibles sont recommandés. Vous pouvez également utiliser la crème Novabaume pour apaiser les irritations. Sa texture douce apaise et nourrit la peau sans risque d’accentuer les irritations. Cette crème hydrate aussi l’épiderme et apporte de la souplesse à la peau.

Les soins pour combattre les imperfections

La crème Novabaume répare les peaux abîmées et élimine les impuretés. Ce produit ne renferme ni de paraben ni de conservateur. Vous pouvez l’utiliser quel que soit votre type de peau. Elle accélère la régénération des cellules pour une meilleure cicatrisation.

Hormis ces soins, vous devez également choisir le bon masque pour combattre les irritations cutanées. C’est notamment le cas si vous avez une peau sensible. Si vous utilisez un masque en tissu, privilégiez le coton. Vous devez également le nettoyer régulièrement pour éliminer les bactéries et les champignons. Un lavage en machine pendant 30 minutes et à 60 °C est conseillé.

Toutes les 4 heures, il est conseillé de changer le masque et d’appliquer une eau thermale sur la peau afin de l’apaiser. Pour terminer, n’oubliez pas de boire de l’eau toute la journée pour garder une peau en parfaite santé.