La méthode pilâtes est l’une des activités sportives les plus modernes. En effet, il s’agit d’un exercice que certains confondent le plus souvent avec le yoga, mais qui a bien ses spécificités. Ses atouts pour le corps humain sont si immenses que de plus en plus de personnes s’y adonnent.

Pour un amateur, il est important de savoir que certains exercices sont utiles, si vous envisagez de vous mettre à cette pratique. Dans cet article, nous vous proposons quelques exercices en la matière que vous pouvez pratiquer chez vous.

Cela peut vous intéresser : Raisons pour lesquelles les gens regrettent la micropigmentation du cuir chevelu

Avoir une bonne respiration

Avant de vous mettre à la pratique du pilâtes, il est important de faire un exercice de respiration. En effet, il s’agit d’une étape très importante que vous ne devez pas négliger.

Pour rappel, il s’agit d’un sport qui apporte un bien fou à votre organisme et à votre corps. Il est connu pour évacuer le stress et détendre le corps tout entier. En cela, vous devez commencer par une bonne respiration. Pour commencer, agenouillez-vous sur votre tapis le dos droit.

Dans le meme genre : Découvrez la SMP

Ensuite, mettez une main sur votre côte et l’autre sure votre ventre. Inspirez autant d’air que vous pouvez, sans gonfler votre ventre. Vous remarquerez que vos cotes s’écarteront progressivement.

Stoppez l’inspiration et évacuez l’air chaud par votre bouche. Cela ouvre votre gorge et vous apprête pour le début des exercices. Vous pouvez le refaire plusieurs fois.

S’échauffer

En matière de pratique sportive, l’échauffement est un élément très important avant le début des exercices. Et, la pratique du pilâtes ne déroge pas à la règle. Même les animateurs de formation pilâtes vous diront qu’un bon échauffement est un préalable très important à la pratique de ce sport.

Ici, vous pouvez vous mettre à quatre pattes sur votre tapis d’exercice et bien arrondir votre dos. Inspirez ensuite de l’air dans vos bassins vers le haut de votre dos.

Arrondissez ensuite le dos vers le bas, en procédant à une expiration. Il est important de répéter cet exercice plusieurs fois afin de vous sentir complètement relaxé. Bien évidemment, ce n’est pas le seul exercice que vous devez mettre en pratique avant de vous mettre à la méthode pilâtes.

Pratiquer la posture de l’enfant

Connaissez-vous la position de l’enfant ? Certainement que oui ! Cela peut vous étonner, mais il s’agit bien d’un exercice à privilégier avant de vous mettre au sport.

C’est un exercice facile et simple, très bénéfique pour la santé humaine. Pour le faire, vous avez juste à vous mettre à genoux sur votre tapis, le dos bien abaissé vers le sol. Abaissez-vous de sorte à ce que votre poitrine puisse toucher vos cuisses ou du moins presque.

Tendez bien vos deux mains vers l’avant, tout en gardant votre tête bien au sol, face contre terre.

Maintenanez cette position pendant quelques minutes avant de vous relever. Si vous le voulez, vous pouvez faire cet exercice quelques minutes avant la pratique du pilâtes.

Après avoir pratiqué tous ces exercices, vous ressentirez une grande motivation en vous et une cetaine légèreté. A présent, vous êtes prêt à pratiquer le pilâtes !