Pour être embauché, il faut passer par le recrutement. Et fournir un CV est une étape primordiale de votre recherche d’emploi. Il faut faire très attention dans la rédaction de ce document, car le recruteur n’aura que 10 secondes pour lire votre CV et comprendre votre potentiel pour le poste proposé. Dans l’idéal, essayez de proposer un CV professionnel. Voici comment le rédiger pour vous donner une idée de ce que c’est.

Une mise en page soignée

Pour que votre CV soit vraiment qualifié de professionnel, il faut qu’il attire dès le premier regard. Ce qui dit donc que son aspect extérieur est très important. Pour cela, il faut donc bien soigner sa mise en page et une structure qui réponde aux attentes de votre recruteur.

Dans le meme genre : Comment choisir le bon animateur pour vos événements d'entreprise ?

Pour réussir la mise en page, respectez les conditions suivantes pour avoir un exemple de CV professionnel digne de ce nom :

  • Aérez votre CV avec des marges de 1,15 cm minimum ;
  • Choisissez une police professionnelle (Times New Roman, Arial ou Calibri) ;
  • Respectez la taille de police adaptée (entre 10 et 12 pour le corps et 14 et 16 pour les titres) ;
  • Utilisez des listes à puces pour énumérer ;
  • Incluez tous les éléments importants de votre CV et sachez bien les trier ;
  • Ne dépassez pas une à deux pages maximum ;
  • Harmonisez les couleurs ;
  • Et adoptez un style personnalisé au lieu du modèle standard.

Une structure bien étudiée

Il ne faut pas non plus négliger la structure pour rendre un CV très professionnel. Il doit suivre la structure universelle d’un CV suivant le plan de ces 6 rubriques bien précises, dont :

En parallèle : Devenir artisan boulanger : un métier passionnant et exigeant

  • L’en-tête : regroupant vos informations personnelles (nom, prénom, adresse, contact, etc.) ;
  • Une introduction ou la partie « à propos de moi » : qui explique en quelques phrases qui vous êtes et quel est votre projet ;
  • Vos expériences professionnelles : elles sont citées dans l’ordre chronologique et suivies des noms des entreprises pour lesquelles vous avez travaillé ;
  • Votre formation ou parcours académiques : elle doit être suivie des dates et des établissements respectifs ;
  • Vos compétences (hard-skills et soft-skills) ;
  • Et une section supplémentaire comprenant vos centres d’intérêt, hobbies, certifications et réalisations, et vos langues maîtrisées, etc.

Sur ce, si vous êtes à la recherche de votre premier emploi ou que vous avez peu d’expérience, vous pouvez sans aucun problème faire passer la partie « Formation » avant celle des expériences professionnelles.

Mettre en avant ses compétences et ses parcours personnels

Pour qu’un CV soit à la fois professionnel et captivant, mettez en avant vos compétences et votre parcours personnel. En vous appuyant sur ces éléments, vous ressortirez vos qualités qui convaincront les recruteurs que vous êtes sans aucun doute le candidat idéal pour tel ou tel poste.

Mais étant donné qu’un CV ne peut contenir toutes vos compétences, essayez de les trier et de ne citer que les meilleures ou celles qui sont en rapport avec les missions attribuées dans le poste. Pour vous aider, veuillez-vous renseigner sur le poste proposé et révélez les personnalités que vous pensez répondre aux exigences du recruteur. L’idéal est de citer vos compétences et connaissances dans 2 sections différentes.

Énumérez également votre parcours dans l’ordre chronologique et indiquez les activités ayant une relation avec le poste convoité. Et n’oubliez pas non plus de mentionner votre personnalité et votre savoir-faire pour donner plus de poids à votre candidature.