Le repassage constitue une corvée ménagère souvent désagréable. Mais c’est également un exercice périlleux pour vos linges et vos vêtements. Le risque de brûlure, la peur de la malfaçon, et surtout la déplaisance que provoque la tâche. Il existe tant de raison qui poussent la majorité à déléguer la mission à d’autres personnes. Pourtant, il suffit de quelques bons gestes pour obtenir un résultat impeccable et rapide. Dans ce dossier, nous vous donnons toutes les astuces pour maîtriser l’art du repassage.

Repasser selon les matières

Pour bien repasser vos linges, veillez toujours à vérifier la composition exacte du textile. Cela vous permettra de trouver le meilleur moyen de réussir son défroissage.

A voir aussi : Le débat sur la cannabusiness montre l'espoir et la frustration des entrepreneurs brésiliens

– Le satin se repasse à l’envers pour avoir un bon résultat. Vous pouvez aussi passer une éponge imbibée d’eau vinaigrée afin de conserver la brillance du textile.

– Pour l’acétate et la rayonne, il faut utiliser un fer à basse température. Aussi, vous devez les repasser très humides et à l’envers. Il en est de même pour le nylon et le polyester.

Dans le meme genre : NANOTECHNOLOGIE ET CBD — CBD - My Blog

– S’il s’agit d’un linge en soie, le repassage se fait à basse température, sur l’envers et humide. En principe, vous ne devez pas écraser les coutures. Le tout est d’enlever les plis en passant légèrement le fer. Aussi, il est préférable de ne pas utiliser un fer à vapeur.

– Le velours et l’acrylique se repassent à l’envers pour éviter de les écraser. Dans l’idéal, employez un fer pas trop chaud. Par contre, vous devez défroisser le coton avec un fer bien chaud et à l’endroit.

– Pour garder une dentelle toute fraîche, mouillez d’abord le linge avec de l’eau sucrée. Ensuite, passez le fer légèrement de manière à éliminer les plis.

– Quant à la laine, il faut une pattemouille ou une serviette humide avec un fer chaud. Vous devez impérativement éviter de passer directement le fer sur le tissu pour ne pas laisser des traces. En revanche, on repasse la laine tricotée à l’envers avec fer tiède ou à vapeur. L’opération devra aussi se faire à sec. Enfin, le lin a besoin d’un fer chaud et d’un repassage humide. Et le velours côtelé ne se repasse pas.

Les astuces pour bien repasser

Voici quelques conseils pour vous alléger au mieux de votre repassage. Si vous défroissez une nappe, faites-le directement sur la table. Cela vous permettra d’éviter les marques grossières de pliage. Pour la planche à repasser, utilisez un modèle bien tapissé. De même, votre fer à repasser doit être d’une bonne qualité. L’idéal est d’opter pour un central vapeur ou des stations vapeurs. Sinon, employez un fer à jet d’eau et de vapeur avec différents niveaux de chaleur. Lorsque vous repassez des housses ouatées, il est préférable de l’effectuer uniquement avec un fer à vapeur.

Bref, vous pouvez maintenant repasser vos vêtements en toute connaissance de cause. Cela dit, il est aussi possible de confier la tâche à un professionnel dans le domaine. Cela vous évitera de vous embrouiller et d’obtenir un résultat irréprochable. Ainsi, vous pouvez recourir à un service de repassage Bordeaux. D’autant qu’une société spécialisée peut vous venir en aide à tout moment. Si vous cherchez une entreprise de repassage Bordeaux, Générale des services Bordeaux est à votre disposition. N’hésitez donc pas à les contacter !