Un élargisseur de voie en automobile est un accessoire qui permet de modifier la largeur du train roulant d’un véhicule, c’est-à-dire la distance entre les deux roues d’un même essieu. L’objectif est d’améliorer la stabilité, la tenue de route et l’esthétique du véhicule. Comment fonctionne un élargisseur de voie ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Quelles sont les précautions à prendre pour l’utiliser ? Voici ce que vous devez savoir sur l’élargisseur de voie en automobile.

Le fonctionnement de l’élargisseur de voie

L’élargisseur de voie se présente sous la forme d’une cale en métal, généralement en aluminium, qui se fixe entre le moyeu et la jante de la roue. Il existe différents types d’élargisseurs de voie, selon le mode de fixation, l’épaisseur et le déport :

Sujet a lire : Découvrez la liberté du camping-car : Location de camping-car en Vendée

  • L’élargisseur de voie sans boulonnerie : il se visse directement sur le moyeu, avec les mêmes vis que la jante. Il nécessite d’utiliser des vis plus longues que celles d’origine, en fonction de l’épaisseur de la cale.
  • L’élargisseur de voie avec boulonnerie simple : il se visse sur le moyeu avec des vis spécifiques, puis la jante se visse sur la cale avec les vis d’origine. Il permet d’utiliser des cales plus épaisses que le modèle sans boulonnerie.
  • L’élargisseur de voie avec double boulonnerie : il se visse sur le moyeu avec des vis spécifiques, puis la jante se visse sur la cale avec des vis spécifiques. Il permet d’utiliser des cales très épaisses, ou de changer l’entraxe ou le déport de la jante.

Les avantages de l’élargisseur de voie

 

L’élargisseur de voie présente plusieurs avantages, tant sur le plan technique qu’esthétique :

Lire également : Zoom sur la géolocalisation de véhicules

  • Il améliore la stabilité du véhicule, en augmentant la surface de contact au sol et en réduisant le roulis dans les virages.
  • Il améliore la tenue de route du véhicule, en optimisant la répartition des masses et en favorisant l’adhérence des pneus.
  • Il améliore l’esthétique du véhicule, en donnant un aspect plus sportif et plus agressif, et en faisant ressortir les jantes et les étriers de frein.

Les inconvénients de l’élargisseur de voie

 

L’élargisseur de voie présente également quelques inconvénients, qu’il faut prendre en compte avant de l’installer :

  • Il augmente la consommation de carburant du véhicule, en augmentant la résistance au roulement et la traînée aérodynamique.
  • Il augmente l’usure des pneus, des suspensions et des roulements du véhicule, en augmentant les contraintes mécaniques et les vibrations.
  • Il peut entraîner des problèmes de compatibilité avec certains véhicules, en provoquant des frottements entre les pneus et les passages de roue, ou entre les jantes et les éléments de freinage.

Les précautions à prendre pour l’élargisseur de voie

 

L’élargisseur de voie est un accessoire qui doit être utilisé avec précaution, en respectant certaines règles et certaines normes :

  • Il faut choisir un élargisseur de voie adapté à son véhicule, en vérifiant le nombre de trous, l’entraxe, le déport et l’alésage de la jante, ainsi que l’épaisseur et la largeur du pneu.
  • Il faut respecter la législation en vigueur, en veillant à ce que les pneus ne dépassent pas de la carrosserie, et en effectuant un passage au contrôle technique si l’élargissement dépasse 2% de la voie d’origine.
  • Il faut effectuer un montage soigné, en nettoyant les surfaces de contact, en utilisant un frein filet, en serrant les vis au couple, et en vérifiant le bon fonctionnement des roues.

En conclusion, l’élargisseur de voie est un accessoire qui permet de modifier la largeur du train roulant d’un véhicule, pour améliorer sa stabilité, sa tenue de route et son esthétique. Il existe différents types d’élargisseurs de voie, qui se fixent entre le moyeu et la jante de la roue. Il présente des avantages et des inconvénients, qu’il faut peser avant de l’installer. Il nécessite également de respecter certaines précautions, pour garantir la sécurité et la conformité du véhicule.