Lorsque vous prenez un supplément, il est judicieux de déterminer s’il peut interagir avec des médicaments d’ordonnance que vous prenez. Les suppléments interagiront avec chaque médicament de manière unique, allant de les rendre plus puissants (dans certains cas à un niveau dangereux) à l’annulation complète de leurs effets. C’est quelque chose que vous devez comprendre pleinement avant d’utiliser n’importe quel supplément, y compris le CBD.

Un apprêt sur le métabolisme des médicaments

Avant de répondre à la question des effets potentiels du CBD sur les médicaments d’ordonnance, vous devez comprendre comment les médicaments sont métabolisés, ce qui signifie comment ils sont décomposés. Votre corps utilise des enzymes pour décomposer tout ce qui est pris. Cela comprend les suppléments, les aliments, les boissons et les médicaments. Si vous influencez cette activité enzymatique, vous aurez un impact sur la puissance médicamenteuse.

A découvrir également : Comment bien repasser son linge ?

L’effet du CBD sur les enzymes

Le CBD peut bloquer ou inhiber les enzymes hépatiques appelées cytochrome P450. Ceux-ci sont utilisés pour métaboliser certains médicaments. Ce que cela signifie, c’est qu’il interagira avec la façon dont certains médicaments sont métabolisés dans le corps. Ce qui est intéressant, c’est que certains composés dans le pamplemousse feront de même. C’est pourquoi vous avez peut-être entendu certaines personnes dire qu’elles ne peuvent pas manger de pamplemousse lorsque vous prenez certains médicaments.

Les effets du CBD peuvent varier

Comme vous pouvez le voir, il existe certaines situations où le CBD peut affecter certains médicaments qui sont métabolisés par les enzymes P450. Ce que vous pouvez vous demander, c’est comment cela se produit. Va-t-elle diminuer ou augmenter leur puissance totale ?

Sujet a lire : 3 façons innovantes d'obtenir plus de CBD dans votre alimentation — CBD

La réponse à cette question est compliquée. Le CBD peut affecter la puissance d’un médicament dans les deux sens. Cela pourrait les rendre plus faibles ou plus forts. Malheureusement, la plupart des experts conviennent que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer quelles doses de CBD peuvent avoir un impact sur le métabolisme de divers médicaments. Selon une étude de recherche menée en 2013, il n’y a pas eu d’interactions dans la voie métabolique du CYP lorsque des doses de CBD allant jusqu’à 40 mg ont été consommées. Cependant, une étude ultérieure a montré que des doses de seulement 25 mg de CBD bloquaient le bon métabolisme de certains médicaments pour l’épilepsie.

Que pouvez-vous faire ?

Comme il y a un niveau d’incertitude, vous devez parler à votre médecin ou à votre fournisseur de soins de santé au sujet de l’ajout du CBD à votre routine. Ceci est particulièrement crucial si vous prenez plus d’un médicament d’ordonnance. Dans certaines situations, votre médecin peut vouloir surveiller votre état de santé et votre taux sanguin du médicament pour s’assurer que vous n’obtenez pas trop ou trop peu lorsque vous ajoutez du CBD à votre routine.

Trouver le bon produit CBD est important

Il est important de noter que chaque produit CBD est unique. En conséquence, il est essentiel de trouver un produit de haute qualité qui fournira les résultats souhaités. Bien que trouver le bon produit peut prendre du temps, cela en vaut la peine.

Rappelez-vous que la CDB a le potentiel d’offrir une gamme d’avantages. Bien que cela soit vrai, vous devez être prudent lors de la première prise, surtout si vous prenez d’autres médicaments. Être formé est le meilleur moyen de vous assurer que vous obtenez les avantages les plus potentiels du CBD.